26 janvier 2008

3J : Charles et Manuel : Utah : l'assaut amphibie

L’assaut amphibie des Alliés à Utah Beach et Omaha Beach le 6 juin 1944.

 

carte_normandie_accueil_1_

 

A Utah Beach la première vague arrive sur la plage à six heures trente précises. Sur toute la plage, il y a une faiblesse de la résistance. Les chars amphibies (amphibie : véhicule qui peut franchir des cours d’eau par ses propres moyens) balaient la plage. La jonction est faite avant treize heures grâce aux parachutistes de la 101e Airborne Division aux alentours de Saint-Martin-de-Vareville. Avant douze heures, le général Bradley est informé par un message, probablement plus optimiste que la vérité, « Plages nettoyées, routes en construction, peu d’opposition… »

 

Les renseignements reçus à Omaha Beach sont moins bons. Vers trois heures du matin à près de dix-huit kilomètres du rivage, une mer difficile rendait la mise à l’eau des embarcations et des véhicules amphibies délicate. Un des deux bataillons de chars amphibies décide de ne pas se mettre à l’eau et d’emmener les portes chars jusqu’aux plages. L’autre bataillon met ses chars à l’eau et sûrement trop loin des plages, en effet à cause de la mer démontée seulement deux chars sur vingt-neuf atteignent la plage. Sur les plages de Vierville et de Saint-Laurent l’engagement est tout de suite très dur. Les chalands (chaland : bateau) et les soldats sont mal accueillis : les divisions allemandes les attendent. La mer monte, les fantassins américains se retrouvent avec de nouvelles vagues d’embarcations, cela provoque un espace de plus en plus étroit battu par les tirs allemands. L’artillerie navale ne peut aider les soldats en raison de la petitesse du contact avec les forces allemandes. Cela provoque de lourdes pertes américaines. La situation reste critique jusqu’à midi ; sur l’Augusta, le général Bradley ressent avec inquiétude venir le moment du rembarquement.

 

Au soir du 6 juin 1944, sur 135 000 hommes et 22 000 parachutistes 9 500 sont morts, prisonniers ou blessés.


cbis11_3

1) Des soldats descendent d’une péniche. 

  
Voici nos sources:
http://www.chez.com/normandie44/
http://wpanorama.com/~remi/normandie.htm
http://www.dday-overlord.com

Charles Morin et Manuel Biardeau.

 

Posté par karine_duv à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 3J : Charles et Manuel : Utah : l'assaut amphibie

Nouveau commentaire